mercredi 14 novembre 2007

MA RECETTE INAVOUABLE

Je délaisse quelques instants les recettes de mises en bouches pour vous parler d'une recette qui, pour la plupart, paraîtra banale mais qui, pour moi, a été ma madeleine de Proust ! Et c'était vraiment une association hasardeuse, mais de deux plats qui me rappellent plein de souvenirs : la raclette et surtout la sauce tomate de mon papi...
J’ai passé une heure lundi soir à la Fnac à feuilleter des recettes (je n’ai pas vu passer le temps !). J’ai entre autres regardé « Le livre des recettes inavouables » qui nous replonge dans les plaisirs inavouables, rappelant souvent notre enfance (nutella, bonbon, danette…). Je suis rentrée donc tard chez moi avec peu de temps pour cuisiner. J’avais envie d’un plat chaud et réconfortant. Or, dans ces cas-là, je mange des plats qui me rappellent mon enfance (pompe aux gratons, pâtes avec la sauce tomate de mon papi, blanquette quand ma maman m’en a congelé une part…). Or, j’avais dans mon congélateur un petit pot de sauce tomate de mon papi… Mais en même temps, j’avais dans le frigo des restes de raclettes, des courgettes… J’ai donc fait un mélange de tout ça,
créé MA recette inavouable et la voilà : un gratin de courgettes façon raclette à la sauce tomate de papi !!( Désolée, je peux paraître hérétique aux yeux de ceux pour qui sauce tomate de papi rime forcément avec spaghettis et escalope panée). Je pensais que ça allait être bon mais je ne pensais pas tomber à la renverse. Il est certain que pour beaucoup c’est une recette banale comme la madeleine pour les non-proustiens. Mais, comme Proust, j’ai redécouvert les plaisirs de l’enfance allant jusqu’à saucer avec l’index le fond du ramequin ! A la fin du ramequin, j'ai bien essayé, en me grandissant sur ma chaise, de voir s'il n'en restait pas dans le plat : hélas non ! Ceux qui connaissent mes tics d'enfance chez les grands-parents, comprendront l'allusion ; les autres pourront demander…



MIAMMMMMMMMMMMMMM !
Pour 2 personnes :
- 1 courgette
- 2 tranche de jambon
- 2 oignons confits (ou à confire à la poêle dans de l'huile d'olive 20 min)
- 2/3 tranches de fromage à raclette
- plein de sauce tomate (pour ceux qui ont la malchance de ne pas avoir de la sauce tomate de mon grand-père, vous pouvez en faire une, bien compotée, c'est meilleur, ou au pire en acheter de la toute prête…)

Préparation
- Laver puis couper la courgette en cubes. La faire cuire à la vapeur 4 minutes (au micro-onde pour moi dans mon plat magique)
- Couper le jambon en lamelles, le fromage en morceaux.
- Dans un ramequin : faire des couches : courgettes, oignons, jambon, sauce tomate et renouveler. Mettre plein de sauce tomate à la fin puis le fromage.
- Faire réchauffer au micro-ondes ou au four traditionnel avec un petit passage sous le grill en fin de cuisson… (5 min à 180°)


3 commentaires:

papa a dit…

MIAM MIAM !! ça donne envie à ton papa, tout ça !
et il connaît et la sauce tomate de son papa (ton papi) et tes tics culinaires !
bravo !

Georges tunisien a dit…

Nous lisons régulièrement ton site et ce matin c'est cette recette qui a eu toute notre attention. L'utilisation des restes est une règle de cuisine
importante dans toutes les de familles où les fins de mois sont difficiles et c'est un véritable art d'associer les produits et trouver la formuile qui va faire un mariage réussi
qui va ravir les papilles des convives. Dimanche tu auras ta sauce tomate avec la PUBLICITE que tu me fais je ne peux te refuser cette command

Bravo , bravo tu vas finir par éditer un livre avec cette suite de recettes. Laisse aller ton imaginaire en pensant à tous les gens a qui ca fera plaisir !

Lotta a dit…

Thanks for writing this.