dimanche 16 décembre 2007

Dessert épicé à l'ananas

Pour finir le repas, il fallait quelque chose de léger... Des fruits, des épices, un peu de brioche et une mousse légère. J'ai pris la recette sur le blog de Nathalie, "Cuisinez tout simplement". Mais j'ai mis du 4 épices au lieu de la canelle et du gingembre. Ca a été apprécié, parce que c'était léger, mais je n'ai pas adoré. J'ai dû le faire cuire trop longtems et donc la mousse avait entièrement cuit et il n'y avait pas le mousseux que l'on voit sur les photo de Nathalie...
J'aurais voulu ajouter à ce dessert une petit chausson au lemon curd, sur le modèle de ceux d'
Eryn. Mais je n'ai pas eu le temps de les faire. J'ai donc tartiné un peu de lemon curd sur une demi biscotte juste pour faire plaisir à Lucie et lui rappeler le goût de la tarte au citron de notre mère...

Ingrédients ( pour 6 personnes ) :
- 250g d'ananas (en boîte pour moi)

- 4 oeufs

- 50g de sucre

- 3 tranches de brioche

- 2 càs de noix de coco râpée

-2 cc de 4 épices

Couper l'ananas en petits dés.
Préchauffer le four à 230°.
Dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouterles épices

Monter les blancs en neige et les ajouter à la préparation tout doucement.
Emietter la brioche et la répartir dans le fond de 6 ramequins beurrés.
Ajouter les dés d'ananas, la noix de coco et la préparation d'oeufs.
Mettre au four pendant 5 minutes.
Laisser refroidir...

Très bon tiède...

Pour le lemon curd, je vous renvoie au blog d'Eryn (j'ai seulement mis 80g de sucre et je pense que j'en mettrai encore un peu moins la prochaine fois...). C'est en tout cas délicieux et je pense le réutiliser pour mes cadeaux gourmands...)

1 commentaire:

papa pour la der ! avant la prochaine a dit…

là encore, c'était très bon, mais je pense qcomme clémence qu'il faudrait un peu moins de cuisson ou faire en sorte de préserver le moëlleux en suisant moins longtemps ou en rajoutant un peu plus de crême dans les ramequins (en fait, en utilisant les oeufs à d'autre fin que d'en mettre plein son sac à dos ! n'est-ce pas Clémence ?)