lundi 31 décembre 2007

Blé aux légumes du soleil et boulettes de boeuf

Ca y est ! Je suis remise ! La preuve est que j'ai envie de cuisiner... J'ai donc préparer un petit plat tout simple pour hier soir. Rien de compliqué mais avec une petite cuillère de cumin et des petites boulettes de mes grands-parents, c'était vraiment très bon...


Pour deux personnes :

-120g de blé
- 1 aubergine
- 1 courgette
- un petit pot de sauce tomate (faite maison : encore meilleur!)
- 1 oignon
- huile d'olive
- 2 cc de cumin moulu
* gruyère râpé
- sel, poivre

Faire cuire le blé dans de l'éau bouillante salée 10 min

Couper l'aubergine et la courgette en dés et les faire précuire à la vapeur (4 minutes au micro-ondes)

Faire revenir l'oignon émincé dans un filet d'huile d'olive jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Ajouter le cumin. Bien mélanger. Incorporer les dés d'aubergine et de courgette. Saler, poivrer. Bien remuer.

Verser la sauce tomate et laisser mijoter pendant 7/8 minutes pour faire réduire la sauce. Mettre un peu de gruyère pour qu'il fonde dans le mélange.

Faire réchauffer les boulettes de viande.

Dans une assiette, mettre le blé et au centre les légumes et la sauce. Ajouter les boulettes. Parsemer de gruyère.

Déguster...

dimanche 30 décembre 2007

Coquilletto poireaux, oignons, jambon

Preuve que je vais mieux : j'avais envie de cuisiner. Bien sûr, j'ai fait attention aux aliments utilisés car mon estomac est encore un peu patrac mais là, le mariage de tous les ingrédients était très bon (même les jours de non maladie...). J'adore maintenant cuisiner le riz, les petites pâtes, le blé comme le risotto : ça donne du moelleux au plat sans être obligé de rajouter de la crème ou du beurre...
J'ai acheté un kilo de poireaux surgelés pour faire un cake pour le jour de l'an. J'ai donc recherché une recette dans laquelle je pouvais utiliser ce qu'il me reste. Direction
Blog Appetit : j'ai trouvé une recette qui avait l'air sympa et j'avais tous les ingrédients, qui sont les ingrédients fétiches des jours où je suis malade (coquillettes, jambon). Pour la recette que je vais donner, j'augmente un peu les quantités car pour l'instant, je suis contrainte à faire des petits repas...



Pour 2 personnes :

- 180 g de coquillettes

- 1 oignon

- 3 grosses poignées de poireaux surgelés

- 2 tranches de jambon

- 75 cl de bouillon de volaille (avec un cube maggi, c'est très bien)

- 2 cs de fromage blanc (ou crème fraîche)

- 3 cs de parmesan râpé

- origan

-sel, poivre

Faire revenir dans une casserole avec un filet d'huile d'olive l'oignon émincé, les poireaux décongelés et coupés en petits morceaux pendant 3 minutes. Saler, poivrer. Ajouter le jambon coupé en morceaux.

Ajouter les coquillettes. Bien mélanger pendant 1 minute. Ajouter du bouillon brûlant à hauteur des pâtes. Saler un peu, poivrer, incorporer de l'origan.

Faire cuire 10 minutes en faisant attention à ce que ça n'accroche pas et qu'il reste toujours du bouillon.

Ajouter 2 cs de fromage blanc et le parmesan en fin de cuisson. Bien mélanger. Couvrir et attendre quelques minutes avant de servir.

Tajine de poulet épicé aux légumes du soleil et citrons confits

Pur délice !! Le mariage du poulet, d'une multitude d'épices et de courgettes, aubergines, tomates est véritablement extra. La preuve : alors qu'on avait pris un apéritif avant et que ma mère et Alain ne voulaient pas, par conséquent, prendre de vin à table, ils ont tout de même décidé de déguster un bon petit rouge, après avoir pris la première bouchée . Un bon plat sans un petit verre de vin est sacrilège !
C'est la première fois que je fais un tajine : d'une part je prépare très peu de recettes dont les cuissons sont lentes, d'autres part les recettes de tajines trouvées sont presque toujours agrémentées de fruits secs (ce que je n'aime pas...).
Mais là, je suis tombée sur une recette de
Cake's anatomy qui m'a fait saliver. J'ai repris les quantité d'épices à l'identique (excepté le sumac car je ne connais pas) et j'ai ajouté du concentré de tomate et un peu de sucre. Accompagné de quinoa craquant : miammm...
Petit bémol (mais c'est parce que j'adore les plats un peu relevés), j'aurais ajouté pour moi un peu plus de piment...


Voilà donc LA recette :

Pour 3 bon mangeurs :

- 3 cuisses de poulet

- 1 grosse courgette

- 1 aubergine

- 3 cc de concentré de tomate

- 1,5 citron confit

- 2 oignons (ici échalotes en l'absence d'oignons)

- sel, poivre

- 2 cc de curcuma

- 1 cc de cumin

- 1 cc de coriandre en poudre

- 1/2 cc de gingembre en poudre

- 1/2 cc de canelle en poudre

- 1 pincée de piment (ou un peu plus)

- de la coriandre fraîche (mais je n'en avais pas sous la main)

- 150 g de quinoa

Faire dorer les morceaux de poulet et les échalotes émincées dans une sauteuse. Saler et poivrer. Les retirer.
Mettre toutes les épices dans la sauteuse, bien mélanger et les faire chauffer quelques secondes à feu moyen.
Ajouter les morceaux de poulet et les oignons. Bein mélanger pour recouvrir d'épices les cuisses de poulet Verser de l'eau jusqu'à mi-hauteur de la viande, couvrir et laisser cuire 15 minutes à feu doux. Ajouter le concentré de tomate que vous diluez bien dans l'eau. Sucrer un peu.
Ajouter les courgettes coupées en cubes et remettre sur feu doux pendant 15 minutes.
Ajouter ensuite le aubergines coupées en cubes et les citrons confits coupés en petits morceaux. Cuire à nouveau 20-30 minutes.

Faire cuire le quinoa rincé dans 2 fois son volume d'eau salé pendant 10 minutes (pour qu'il garde son croquant)

Servir le tout, parsemer de coriandre fraîche (facultatif). Mettre sur la table du piment, sel et poivre pour les amateurs de sensations un peu plus fortes...

samedi 29 décembre 2007

Un dessert chocolaté et fruité inspiré par Eryn...

J'arrive enfin à m'extirper de mon lit (je suis malade:-(( ) pour aller jusqu'à mon ordi (ceux qui connaissent mon appart savent que c'est un gros effort seulement quand on n'est pas bien !!). Mais le moral est toujours là : je préfère être malade maintenant qu'à Noël ou au Jour de l'An !!
Comme vous pouvez l'imaginer, je n'ai pas cuisiné aujourd'hui... Je vous présente donc une recette faite la veille de mon départ en vacances. Partant en voiture avec ma mère, j'ai dormi chez elle la veille et j'ai donc voulu montrer à Alain et à ma mère mes capacités culinaires à travers d'autres plats que les amuse-gueules...
Au menu donc :
-bouchées croutillantes aux oignons confits et à l'appenzell
- tajine de poulet épicé aux légumes du soleil (coup de coeur de ma mère)
- tartelettes croustillantes et mousseuses chocolat/ framboise (coup de coeur d'Alain)


Pour ces tartelettes, je me suis inspirée d'une recette d'Eryn : j'ai seulement ajouté des framboises écrasées entre la pâte et la mousse et modifié la pâte...

Pour 3 tartelettes (et 3 petites verrines de mousse) :

-50 g de pralinoise

- environ 50g de mélange amandes concassées, graines de sésame

- 60 g de chocolat noir

- 1 oeuf + un blanc (pas nécessaire mais le robot de ma mère ne monte les blancs en neige qu'à partir de 2 blancs!!)

- 1 belle poignée de framboise + une pincée de sucre

- cacao en poudre

Faire fondre la pralinoise et ajouter les amandes et le sésame. Tasser la pâte dans des moules à tartelette beurrés ou en silicone. Mettre au congélateur 15 min. (il m'est resté de quoi faire 3 délicieuses truffes avec cette pâte...)

Faire fondre le chocolat. Y ajouter le jaune d'oeuf.

Monter les blancs et les incorporer délicatement au mélange chocolat/jaune.

Ecraser les framboises. Ajouter le sucre selon vos goûts.

Sur les fonds de tartelette, mettre des framboises écrasées puis de la mousse au chocolat.

Mettre les tartelettes au frigo 3h minimum.

Avant de servir, saupoudrer de cacao.

Déguster bien frais...

vendredi 28 décembre 2007

Retour de vacances et 2 idées apéritives pour les fêtes

Ca y est, de retour à Paris, chargée de cadeaux superbes (et de quoi acheter d'autres cadeaux...)... Après des vacances en famille festives et "régalantes", me revoilà pour vous présenter quelques recettes...
Pour les repas de Noël, je n'ai pas du tout mis la main à la pâte. Comme d'hab, c'est ma tante qui a préparé le copieux repas du 24 et ma cousine et son mari celui du 25 au midi. Les desserts ont été achetés dans une très bonne pâtisserie.
Que me restait-il donc pour faire découvrir à ma famille mes "talents" culinaires (je n'ai jamais cuisiné là-bas!!) ? Je me suis donc occupée de l'apéro (qui devait être léger, étant donné le repas qui nous attendait!)? J'ai donc refait ma mousse de saumon et j'ai testé deux cakes :
- le premier (sous forme de muffins) aux lardons et oignons
-le deuxième au saumon, noix, courgette et ciboulette


Pour 16 muffins et 4 tartelettes
2 oignons
150 g de lardons
2 oeufs
2 yaourts nature
250 g de farine
1 sachet de levure chimique
Sel poivre

Préchauffer le four à 180°C et beurrer les moules à muffins s’ils ne sont pas en silicone.
Eplucher et hacher les oignons et les faire cuire doucement sans trop de coloration. Egoutter et laisser refroidir.
Faire revenir les lardons sans gras dans une poêle laisse refroidir.
Bien mélanger les ingrédients suivants dans 2 récipients séparés :
Mélange 1 : farine, sel, levure et les lardons.
Mélange 2 : oeufs, yaourt et oignons.
Faire un puit dans le mélange 1 et y introduire le mélange 2.
Homogénéiser légèrement et rapidement, mais surtout, ne pas trop battre la pâte, elle doit avoir un aspect grumeleux. Cela donne une meilleure texture aux muffins, ils sont plus « aérés »
A l'aide d'une cuillère, remplir les moules de pâte et faire cuire environ 15 minutes.


Verdict : appréciés pour leur moelleux (grâce au yaourt) et vraiment aimés par les non mangeurs de poisson. En ce qui me concerne, je les ai trouvés un peu fades : peut-être ajouter un peu de moutarde ou des dès de fromage (mimolette, gouda au cumin...) Mais c'est à refaire...

Pour le cake au saumon :
Base normale :
- 150g de farine


- 12 cl de lait

-2 cs d'huile d'olive

- 1 sachet de levure

- 3 oeufs

- sel, poivre

- 75g de gruyère



Garniture :

- 100 g de saumon fumé

- 1 petite courgette râpé

- 60 g de noix

-ciboulette



Préparation :

Mélanger la faire et la levure. Ajouter les oeufs 1 par 1, le lait, l'huile. Bien mélanger. Ajouter le gruyère. Saler (un peu car le saumon fumé sale déjà), poivrer.


Incorporer le saumon fumé coupé en petits morceaux, la courgette râpée, les noix coupées en 4, de la ciboulette (quantité selon votre goût)



Mettre dans un moule en silicone ou beurré/fariné



Faire cuire 45 min à 180° dans un four préchauffé


Verdict : tout le monde a vraiment beaucoup aimé : ça fait partie d'une de mes recettes fétiches de cake. Peit-être ajouterai-je du jus de citron, voire le zeste d'un citron la prochaine fois pour tester...

samedi 22 décembre 2007

Muffins chocolat / noix : dernière recette avant Noël


"Jingle bells, jingle bells...". Eh oui, ce sont les vacances et je pars demain à Vichy pour fêter Noël en famille ! J'ai donc fait hier le tour de mon frigo et de mes placards pour manger tout ce qui serait périmé à mon retour...
Or, il me restait 2 oeufs : n'aimant ni les omelettes, ni les oeufs durs, seule solution : faire des gâteaux. Je ne manque pourtant pas de sucreries à la maison entre les chenilles, les gâteaux à la cannelle et les congolais de ma maman... Mais bon, je pense que ça a fait plaisir à maman et Alain de goûter ces muffins avec leur café cet après-midi quand je suis arrivée à Palaiseau...
J'ai trouvé la recette sur le blog de Nat,
Du côté de chez Willow. Elle appelait cela des brownies régime... C'est bien avant les fêtes ! Mais, même s'ils étaient très bons, je n'ai pas trouvé que ça ressemblait à des brownies : c'était plus aérien...
En tout cas, verdict de la cuisinière et des 2 goûteurs : très bon mais pas assez fort en chocolat (j'en avait mis pourtant plus que Nathalie...). La prochaine fois je ne mettrai pas seulement du cacao non sucré, j'ajouterai soit des pépites de choco soit du chocolat fondu (même si ce sera nettement moins régime !!)

Ils étaient beau !!

Pour 6 gros muffins et 4 petits :
100 g de farine
90 g de sucre complet
1 yaourt
2 c. à s. d'huile

6 c. à s. de cacao maigre non sucré
2 oeufs
1/2 c. à c. de levure
des noix et des oranges confites coupées en morceaux


Battre les oeufs avec le sucre. Ajouter le yaourt, l'huile et le cacao, puis la farine mélangée à la levure. Lorsque la préparation est homogène, ajouter les noix et les morceaux d'oranges confites puis répartir dans six empreintes à muffins et 4 petits. Cuire à 180°C pendant 19 minutes.

Déguster tiède ou froid : encore meilleure avec une petite crème anglaise à l'eau de fleur d'oranger ...

Bonnes fêtes à tous !!

vendredi 21 décembre 2007

Recette express mais terrible!!! Aubergine façon raclette...

En ce moment, avec la fatigue et les vertiges, j'ai un gros besoin de manger des choses consistantes et réconfortante. Etonnamment, je suis très sucrée depuis quelques jours (je mange une bonne partie des cadeaux gourmands que je fais- il faut bien tester avant d'offrir ;-) ! Vous aurez bientôt les recettes de ces préparations, je dois cependant attendre de les avoir offerts !!
Mais hier c'est sur le salé que j'ai craqué : j'ai conjugué mon légume préféré avec un de mes plats préférés. Et ben, c'était une tuerie comme diraient mes chers élèves...




Rien de plus rapide à faire et surtout à manger... Il suffit de dès de jambon et d'une aubergine qu'il faut manger parce que je pars demain en vacances, d'un reste de compotée d'oignons et d'une tranche de fromage à raclette (que j'avais au congélo).
J'ai fait cuire l'aubergine coupée en deux à la vapeur 7 minutes au micro-onde. J'ai évidé les moitiés, ajouté la chair coupée en petits morceaux aux oignons et dés de jambon.
Puis j'ai rempli les peaux de cette farce, j'ai mis le fromage à raclette dessus et fait cuire 1 minute au micro-onde !
C'est vraiment une recette rapide (donc pour ma mère) et faite au micro-ondes (donc pour Alain dont c'est l'ustensile de cuisine principal...)

jeudi 20 décembre 2007

Riz et lentilles aux oignons caramélisés et parfums orientaux

Aujourd'hui, je retournais au collège et devais donc braver le froid... Il fallait donc que j'ai un bon petit plat chaud pour le midi afin de me réchauffer. Comme beaucoup le savent, j'emprunte plein de livres de cuisine à la bibliothèque, puis je photocopie (pas bien pour la planète...) les recettes qui m'intéressent.
C'est donc parmi celles-ci que j'ai trouvé la recette qui m'a inspiré ce plat. C'était un livre de cuisine méditerranéenne mais j'y ai mis mon grain de sel...euh... mon grain d'épices... Un plat qui réchauffe bien grâce à la canelle, au cumin et au paprika ajoutés...
J'ai mangé cela avec des boulettes de couscous préparées par mes grands-parents : MIAMMM

J'ai encore des efforts à faire pour les photos...

Pour 2 personnes :

- 100g de lentilles

- 100 g de riz basmati

- 2 gros oignons émincés

- épices (ici un peu de cannelle, de paprika et un peu plus de cumin)

- huile d'olive

- sel

Faire caraméliser les oignons dans de l'huile d'olive pendant 20/30 min.

Faire cuire les lentilles dans 75cl d'eau pendant 20 minutes.

Au bout de 20 min, ajouter le riz, la moitié des oignons, le sel, les épices. Faire cuire 15/20 min (surveiller qu'il reste toujours de l'eau).

En fin de cuisson, quand toute l'eau est absorbée, ajouter le reste des oignons. Bien mélanger.

Manger bien chaud...

mercredi 19 décembre 2007

croissants avec la pâte magique fourrés de plein de choses...

J'ai récidivé mais cette fois dans sa version sucrée ! Vive la pâte magique trouvée sur le blog d'Eryn à base de petits suisses. J'ai donc fait cette pâte en ajoutant de la cannelle et un peu de sucre. Ensuite j'ai fait des croissants farcis de lemon curd (délicieux), de mélange fromage blanc amande (peut-être un peu trop bourratif froid), des morceaux de pralinoise (J'ADORE ce chocolat, que je ne trouve hélas pas vers chez moi...)
Ils étaient très croustillants à la sortie du four et vraiment très très bons. Le lendemain ils sont plus tendres donc meilleurs réchauffés...




Pour 12 petits croissants :


Pour la pâte :
- 75 g de farine

- 50 g de flocons d'avoine

- 180 g de petit suisse

- 4 grosses càc de sucre glace

- cannelle


Pour la garniture :
- pralinoise

- lemon curd

- 1 fromage blanc, 60 g d'amandes mixées, miel, cannelle, fleur d'oranger

Pour la finition :

- lait

-cassonade

Mélanger tous les ingrédients dans un petit saladier. Former une boule et réfrigérer 30 minutes.
Préparer la farce hacher les amandes. Mélanger avec les autres ingrédients. Réserver.

Sortir la pâte du frigo, en faire 2 boules de taille égale, les étaler en cercle sur un plan de travail légèrement fariné, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie légèrement fariné lui aussi.

Couper 6 triangles sur chaque cercle et, sans les bouger, garnir toute la surface de chaque triangle avec la farce uniformément (ou metter 1 barres de chocolat pralinoise)

Rouler ensuite chaque triangle en partant de la base. Les poser sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
4/ Réfrigérer la plaque pour 10 min afin que les croissants se durcissent légèrement. Préchauffer le four à 200°C.

Les badigeonner de lait, saupoudrer de cassonade et enfourner pour 35 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Déguster dès qu'ils ont tiédi : ils sont meilleurs à ce moment là...

mardi 18 décembre 2007

Bouchées croustillantes sésame et avoine

J'ai découvert également un deuxième blog, Minimiam, plein de gourmandises qui ont l'air délicieuses. J'ai mis plein de recettes de ce blog dans celles à tester.
Comme j'avais chez moi des flocons d'avoine et des graines de sésame. J'ai donc opté pour des bouchées à l'avoine et au sésame. Rien de plus simple : mélanger des graines de sésame et des flocons d'avoine, liés avec quelque chose de sucré (miel pour une partie, lemon curd pour l'autre)
C'est délicieux : celles au miel rappelle les nougats chinois en moins sucré et celles au lemoncurd sont aussi très bonnes, même si j'ajouterai la prochaine fois du jus de citron pour accentuer l'acidité.
A vos fourneaux !

Fleur de 6 bouchées

Pour une quinzaine de bouchées :

- 80g de flocons d'avoine

- 80g de graines sésame (que j'ai fait grillé à la poêle sans matière grasse)

- 2,5 cs de miel

- 2 cs de lemon curd (+ jus de citron la prochaine fois...)

Mélanger les flocons d'avoine et les graines de sésame

Séparer en deux parts égales : dans le premier mettre le miel, dans le deuxième mettre le lemon curd et le jus de citron

On peut mixer la préparation (pas fait pour celle au lemoncurd mais fait pour l'autre : la deuxième à donner des bouchées plus croustillantes)

Mettre dans des mini-moules à muffins : bien tasser

Mettre 15 min à 180° (four préchauffé)

Attendre qu'elles refroidissent pour démouler...

Délicieux avec un petit thé à la fleur d'oranger (et c'est quelqu'un qui n'aime pas ce qui est très sucré qui le dit...)


Aubergine farcie à la compotée d'oignons, aux saveurs provençales

Hier, j'ai découvert un blog génial : Cake's anatony. Il y a vraiment de supers recettes que j'ai très envie de tester... Etant obligée de rester chez moi, j'ai pas mal cuisiné aujourd'hui et j'ai testé 1 recette de ce blog : Aubergines à la compotée d'oignons. J'ai fait quelques modif' pour une recette plus rapide à réaliser et plus gourmande... Ainsi, j'ai fait précuire l'aubergine (à la vapeur dans le micro-ondes) et je l'ai vidée pour mélanger sa chair aux oignons et j'ai ajouté du gruyère râpé pour la faire gratiner...


Pour 2 personnes :

- 1 belle aubergine

-250 g d'oignons

- 2 échalottes

- 1 gousse d'ail

- 1 tomate

- 3 cs de vinaigre balsamique

- 1 cc de sucre

- sel, poivre

- herbes de provence

- gruyère râpé

Peler et émincer les oignons, les échalottes et l'ail.Faire revenir à feu doux avec un peu d'huile d'olive pendant10-15 min.

Déglacer avec le vinaigre balsamique et ajouter le sucre. Saler et poivrer.Couvrir et laisser compoter à feu doux pendant environ 20 minutes.

Faire cuire les demi-aubergines à la vapeur 3/4 min. A l'aide d'une petite cuillère, enlever délicatement la chair de l'aubergine sans déchirer la peau. La couper en petits morceaux et l'ajouter aux oignons. Saler, poivrer

Préchauffer le four à 180°.

Remplir les demi-aubergines avec la compotée d'oignons/aubergine. Ajouter des lamelles fines de tomates. Parsemer des herbes de Provence et de gruyère râpé.

Mettre dans un plat allant au four avec un fond d'eau.

Les mettre à cuire 20 minutes.

Pour moi qui ADORE la compotée d'oignons et l'aubergine, c'est un plat délicieux.

J'ai mangé cela avec des frites de patates douces et surtout des frites de topinambours, testées pour la première fois et à réitérer !!

lundi 17 décembre 2007

Brioche à l'eau de fleur d'oranger et aux épices

Comme j'avais plein de chose à tartiner (Lemon curd, confiture de spéculoos), j'ai voulu testé le proramme brioche de ma MAP. Je suis donc partie à la recherche d'une recette car avec ce genre de machine, on ne peut pas faire des dosages au hasard... J'ai opté pour celle d u blog Le Palais des délices car il y avait de l'eau de fleur d'oranger...
J'ai donc mis tous les ingrédients dans la machine et je l'ai laissé travailler 3h... Quel boulot !


Elle a même débordé de la cuve (casse-tête pour la sortir) : ça fait donc un très joli champignon

Mettre dans la cuve :
2 yaourts
2 oeufs battus
2 cuillères à soupe de Rhum ou de Fleur d'oranger
60 g de beurre fondu

1cc de canelle (plus la prochaine fois)
1 cc de gingembre moulu
1 cc de sel
4 cuillères à soupe de sucre (oublié!!)
500 g de farine
1 sachet de levure de boulangerie


Programme : Brioche



Pour la prochaine fois, je mettrai du sucre (je l'ai oublié) et je mettrai plus de fleur d'oranger et de canelle. Je testerai aussi une autre recette pour que ce soit davantage brioché...

Mais elle est délicieuse saupoudrée de sucre, canelle et chauffée quelques secondes au micro-ondes. Faite aussi ce matin trempée dans un carré de chocolat fondu : MIAM....

Confiture de speculoos

Pour le repas chez mon père, j'avais décidé de décliner des plats sur le thème de la surprise (chausson surprise en apéro, aumônière en entrée, papillote en plat, ramequin surprise en dessert). J'avais donc aussi prévu des petits cadeaux gourmands. Pour mon père (et un peu pour Lucie), j'ai testé la confiture de speculoos, trouvé sur le blog génial Et si c'était bon. Mais je n'ai mis ni zeste d'orange ni extrait d'orange. Je les ai remplacés par de l'eau de fleur d'oranger. Goûté rapidement au moment où je l'ai offert, ça a apparemment plu. Normal, dans le questionnaire gourmand mon père avait noté "cannelle" comme aliment dont il ne pourrait pas se passer...
Pour 2 petits pots :
- 9 specullos
- 50 cl de lait ½ écrémé
- 1 cs d'eau de fleur d'oranger
Mixer les biscuits en poudre.
Mélanger cette poudre au lait et porter à ébullition.
Continuer la cuisson à feu très doux (il doit juste y avoir de petits frémissements) pendant20 minutes en remuant souvent avec un fouet car ça accroche au fond de la casserole.
Ajouter l'eau de fleur d'oranger et laisser cuire à nouveau 15/20 minute.
Mixer le tout pour avoir une confiture bien lisse (pas fait par manque de temps)
Mettre au frais pour que la confiture prenne
Très bon à la petite cuillère ou sur la brioche faite maison...

dimanche 16 décembre 2007

Chef à domicile : repas chez mon père + tartinade d'oignons et carottes

Hier, je me suis invitée chez mon père : je devais cuisiner pour lui et sa femme. Puis ma soeur et son copain se sont ajoutés à la soirée... J'ai donc cuisiné l'aprem pour 5 gourmands et gourmets, qui ont, apparemment, été ravis par ce repas...
J'avais tenté de faire un repas avec leurs ingrédients préférés : savora/conté pour mon père, coriandre pou Patrick, saumon, lemon curd et coriandre pour Lucie, noix de Saint Jacques et tagliatelles pour Sergine. Mais globalement, tous ces aliments plaisaient à tout le monde !!
Pour commencer la soirée, apéro champagne avec
chausson à la savora et tartinade d'oignon et carottes au vinaigre balsamique... J'avais trouvé la recette sur le blog Du côté de chez Willow (blog de Nathalie, que j'ai rencontré lors de notre rencontre de bloggeuses). La prochaine fois j'ajouterai du cumin en poudre ou une autre épice pour relevé le tout...


- 2 oignons
- 1 grosse carotte

- vinaigre balsamique - 1 cs d'huile d'olive
Mixer les oignons et la carottes.
Faire chauffer l'huile dans une poêle. Mettre la mixture, saler, poivrer, mettre le vinaigre balsamique et faire cuire à feu moyen 30 minutes

Chausson à la savora et au comté, ou la madeleine de Proust du père et des filles Hayat...

Je remercie une nouvelle fois Eryn et sa pâte miracle aux petits suisses. Ces chaussons peuvent vraiment se déclinaient à l'infini ! Pour la petite histoire, le choix de la farce n'est pas dû au hasard... Lorsque j'étais petite, je mangeais avec mon père et mes soeurs de l'emmental plongé dans de la savora au petit déj'... C'étais pour nous un petit déj' de fête et mon père continue le rituel (il a même 4 pots de Savora en réserve !!)
Pour 12 chaussons
- la moitié d'une portion de Pâte à chausson (avec 3 petits suisses seulement)
- 1 Petit Billy
- 3 cs de Savora
- des dés de conté
- sel, ppoivre
-lait pour badigeonner
Faire la pâte et laisser la reposer 30 min au frais
Mélanger le Petit Billy avec la Savora, saler un peu et poivrer.
Etaler la pâte et faire des ronds (avec les bords d'un verre)
Mettre une grosse cc de farce et un dé de conté sur la moitié des cercles et recouvrir avec les autres moitié.
Très bien souder (pas bien fait : la farce s'est échappée à la cuisson).
Remettre 15 min au frais. Badigeonner de lait
Faire cuire 25 min à 200° (four préchauffé) sur une feuille de papier sulfurisé.
Très bon tiède...

Aumônière de caviar d'aubergine, mousse de saumon et saumon fumé

J'avais vu sur un blog, il y a un petit moment, une recette d'aumônière en feuille de brick
aux deux saumons. J'ai trouvé l'idée très tentante mais je l'ai remanié à ma sauce. Comme ma
mousse de saumon avait déjà eu beaucoup de succès, je l'ai réutilisée en ajoutant du caviar d'aubergine et du saumon fumé.
Tout le monde a adoré : c'est clair que ça restera une recette à refaire !!




Pour 6 aumônières :

-6 feuilles de brick

- 4 tranches de saumon fumé

- 2 portions de mousse de saumon

- 2 portions de caviar d'aubergine

- un peu d'huile d'olive

- cure-dents

Faire la mousse et le caviar d'aubergine

Au centre d'une feuille de brick, mettre 1 grosse cs de caviar d'aubergine, 1 grosse cs de mousse de saumon, des lanières de saumon fumé.

Refermer l'aumônière (je vous conseille de les mettre dans des ramequins à crème brûlée sinon les mousses, liquides, cassent la brick). Maintenir avec 2 cure-dents.

Avec un pinceau(ou avec les doigts si les personnes chez qui vous cuisinez n'ont pas de pinceau :-), badigeonner le haut des bricks d'huile d'olive

Préchauffer le four à 210°, puis faire cuire 10 minutes

Papillote de tagliatelles aux fruits de mer, sauce balsamique, soja, coriandre

Voilà une recette pour laquelle j'ai complètement improvisé... J'avais vu une recette de papillote de linguine au fruits de mer et pesto de coriandre. Je pensais refaire celle-ci à l'identique jusqu'à ce que je goûte ma brochette de saumon mariné dont je vous ai parlé la semaine dernière... J'ai donc fait mariner les fruits de mer (moules, calamar, crevettes, pétoncles) dans un mélange sauce soja, balsamique, coriandre, miel, sésame que j'ai fait cuire en papillote avec des tagliatelles.
Franc succès, surtout en ajoutant de la coriandre fraîche juste avant de manger... Heureusement la famille rafole comme moi de la coriandre !!


La présentation dans l'assiette n'est pas top mais la papillote prenait tellement de place que je ne savais pas quoi faire d'autre... A réfléchir !

Ingrédients pour 6 personnes (les quantités sont approximatives car je n'ai rien pesé) :

- 400g de tagliatelles

- 250g de mélange de fruits de mer

- 6 cs de sauce soja légère + un peu pour les pâtes

- 6 cs de vinaigre balsamique + un peu pour les pâtes

- 2 cs de miel

- sésame

- 1 bouquet de coriandre

- poivre

Faire mariner longtemps (4 h pour moi) les fruits de mer dans la sauce soja, le vinaigre, le miel, le sésame et la moitié de la coriandre.

Faire cuire les tagliatelles seulement 3 minutes. Les égouter et mettre un peu de sauce soja et vinaigre balsamique.

Préchauffer le four à 180°

Sur une feuille de papier sulfurisé, mettre une portion de pâtes, des fruits de mer, un peu de marinade. Recommencer pour les autres.

Fermer les papillottes et les faire cuire 15 min (Attention au papier sulfurisé : il a pris feu dans le four de mon père...)

Mettre sur la table le reste de marinade et de coriandre fraîche ciselée

Laisser les invités ouvrir la papillote et ajouter s'ils le veulent marinade et coriandre.

Dessert épicé à l'ananas

Pour finir le repas, il fallait quelque chose de léger... Des fruits, des épices, un peu de brioche et une mousse légère. J'ai pris la recette sur le blog de Nathalie, "Cuisinez tout simplement". Mais j'ai mis du 4 épices au lieu de la canelle et du gingembre. Ca a été apprécié, parce que c'était léger, mais je n'ai pas adoré. J'ai dû le faire cuire trop longtems et donc la mousse avait entièrement cuit et il n'y avait pas le mousseux que l'on voit sur les photo de Nathalie...
J'aurais voulu ajouter à ce dessert une petit chausson au lemon curd, sur le modèle de ceux d'
Eryn. Mais je n'ai pas eu le temps de les faire. J'ai donc tartiné un peu de lemon curd sur une demi biscotte juste pour faire plaisir à Lucie et lui rappeler le goût de la tarte au citron de notre mère...

Ingrédients ( pour 6 personnes ) :
- 250g d'ananas (en boîte pour moi)

- 4 oeufs

- 50g de sucre

- 3 tranches de brioche

- 2 càs de noix de coco râpée

-2 cc de 4 épices

Couper l'ananas en petits dés.
Préchauffer le four à 230°.
Dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouterles épices

Monter les blancs en neige et les ajouter à la préparation tout doucement.
Emietter la brioche et la répartir dans le fond de 6 ramequins beurrés.
Ajouter les dés d'ananas, la noix de coco et la préparation d'oeufs.
Mettre au four pendant 5 minutes.
Laisser refroidir...

Très bon tiède...

Pour le lemon curd, je vous renvoie au blog d'Eryn (j'ai seulement mis 80g de sucre et je pense que j'en mettrai encore un peu moins la prochaine fois...). C'est en tout cas délicieux et je pense le réutiliser pour mes cadeaux gourmands...)

cake coriandre, tomates cerise, chèvre et jambon

Vendredi, Emeline invitait chez elle. Etant de la partie, j'ai proposé de faire des petits trucs à grignoter... J'ai donc fait ma Mousse au saumon qui a eu beaucoup de succès et un cake. Sachant qu'Emeline adore la coriandre et n'aime, comme fromage fondu, que le chèvre, je suis partie de cette base. Mais j'ai été un peu déçue du résultat : pas assez parfumé et relevé à mon goût. Les tomates cerises n'étaient pas très goûteuses (normal en décembre) et j'aurais dû mettre plus de chèvre et de coriandre, quitte à enlever le jambon. Peut-aussi aurais-je dû remplacer les tomates cerises par des tomates confites et mettre de la coriandre moulue en plus.
Je testerai à nouveau avec ces changements car le mariage de ces ingrédients était très bon...




Je suis fière de son aspect : c'est la première fois que j'ai un cake aussi doré et bombé. Vive le moule en silicone...


Ingrédients :
- 150 g de farine
- 3 oeufs
- 1 sachet de levure
- 10 cl de lait
- 50 g de gruyère râpé
- 1/2 bûche de chèvre
- 100 g de tomates cerises (tomates confites la prochaine fois)
- 1/2 bouquet de coriandre
- 75g de jambon en dés
- 2 cs d'huile d'olive
- sel et poivre
+ 1 cc de coriandre moulue la prochaine fois
Préparation
Mélanger la faine et la levure. Ajouter les oeufs 1 à 1 puis le lait et l'huile. Bien mélanger.
Ajouter le gruyère, les tomates cerises coupées en 2, la coriandre ciselée, les dés de jambon.
Couper la bûche en petits cubes. Bien tout mélanger, saler, poivrer.
Mettre dans un moule en silicone de préférence ou beurré et fariné.
Attention à bien répartir les ingrédients dans le moule.
Faire cuire 45 min à 180° dans un four préchauffé
A la sortie du four, laisser tiédir et démouler dans une assiette (sur la grille, il commençait à se fissurer...)

vendredi 14 décembre 2007

croissants sans beurre : merci Eryn !

J'adore vraiment le blog d'Eryn, il y a toujours des recettes sensas... Elle a posté hier une recette de croissants sans beurre avec une pâte faite grâce à la machine à pain. J'avais tout chez moi donc j'en ai fait... Effectivement, ça n'a pas vraiment le goût des vrais croissant mais c'est très bon quand même. J'en ai fait avec des pepites de choco, du sucre et de la canelle, de la noix de coco. Je n'ai goûté que ceux aux pépites de choco : eh ben j'en referai...
Ajout : Encore meilleur : j'en avais fait un dans lequel j'avais roulé une barre de pralinoise. Je l'ai fait réchauffer au micro-ondes quelques secondes. ABSOLUMENT DELICIEUX!



Ils n'ont pas assez bien doré (j'ai passé le jaune d'oeuf très rapidement et j'ai donc mal badigeonné). Pour de plus belles photos, allez voir le Blog d'Eryn



Ppur une quinzaine de mini croissants :
- 350 g de farine ( T45 ou T55 )
- 230 ml de lait tiède
- 1 sachet de levure de boulanger
- 1 càs de miel
- 1 petite càc de sel
Dorure : 1 jaune d'oeuf + 1 càs d'eau

Garniture au choix : sucre, pepites de choco, barre choco, noix de coco...




Recopié sur
Blog d'Eryn
"1/ Dans la cuve de la MAP, verser le lait tiédi, le sirop d'érable [miel] et la levure. Fermer le couvercle et laisser reposer 10 minutes. Ajouter ensuite la farine, puis le sel. Lancer le Programme Pâte ( 1H30 chez moi ).
2/ Rabattre la pâte, dégazer sur un plan de travail fariné. L'étaler au rouleau finement, découper des triangles plus ou moins égaux ( moi ce n'était pas égal, j'ai fait vite, j'ai eu des croissants de toutes les tailles ).
3/ A ce stade, on peut saupoudrer chaque triangle d'un petit peu de sucre ou autre. Rouler les triangles en partant de la base et en finissant par la pointe. Rabattre les cornes sur le côtés, les fermer en pressant avec les doigts légèrement humides. Les déposer sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé. Laisser lever 30 minutes dans un endroit tiède ( four éteint pour ma part ). Les badigeonner du mélange jaune d'oeuf + eau au pinceau.
4/ Enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant 10 minutes et laisser tiédir sur une grille."


Déguster tiède, c'est meilleur !!

jeudi 13 décembre 2007

Gloubiboulga tomate, oignon, pesto et steak haché : miammmmmmmmmmm

Voilà une recette qui me tentait pour sa simplicité… Eh ben elle va réapparaître très souvent au menu car en plus c'est délicieux !! J'avais vu cette recette sur un blog. Je l'ai un peu modifié (j'ai rajouté du vinaigre balsamique, un peu de ketchup pour sucrer un peu et des cornichons)

C'est vrai que comme ça, ça n'a pas l'air appétissant, et pourtant miammmmmmmm!




Servi avec des frites de patates douces dorées au four 40 min à 220° (avec paprika, sel et 1 cs d'huile d'olive)
Une impression de fast food en bouche (farce d'hamburger et frites) mais en plus raffiné…

Ingrédients : (pour 1 personne)
1 cuillère à café bombée de pesto (rayon des sauces de pâtes)
1/2 oignon
1 steak haché de boeuf
200gr de tomates pelées (en boîte)
1 barquette de saint moret
1 cc de ketchup
vinaigre balsamique
Préparation :
Dans la 1er poêle : mettez le pesto, puis l'oignon découpé en dés.Faites revenir ainsi l'oignon en remuant de temps en temps (feu moyen).
Dans la 2eme poêle : mettez les tomates pelées découpées en petits morceaux, et mettez à feu vif. Ajouter le ketchup et un filet de vinaigre balsamique. Lorsque l'eau des tomates pelées commencera à bouillir, baissez le feu.Ajoutez le fromage de chèvre, et mélangez. Mettre la viande hachée pendant 1 minute.
Lorsque la viande est cuite, versez le mélange oignons/pesto/viande hachée dans votre assiette, puis par dessus, le mélange tomates pelées/fromage de chèvre.

mercredi 12 décembre 2007

mini gâteaux creusois légers en bouche et leur ganache chocolat

Envie de cuisiner hier soir mais pas beaucoup de temps... Envie de faire goûter à Emeline une utre de mes petites douceurs sucrées... J'ai donc regardé le dossier "gourmandises" des recettes prises sur internet (plusieurs centaines à mon avis). Et j'ai retrouvé une petite recette de Chocolats cœur fondant à la pistache : mais je n'avais pas de pistache. Qu'à cela ne tienne, j'ai utilisé des noisettes ! Le résultat était délicieux ("une tuerie" selon Emeline) mais il va falloir que je trouve un autre moyen pour les faire car avec les moules silicone mini muffins : démoulage râté, la pâte collait aux moules. Heureseument la pâte était assez collante pour que je puisse recupérer ces restes de pâte et façonner des mini muffins.
La prochaine fois pour la ganache, j'utiliserai un chocolat plus fort que le chocolat dessert...



Ingrédients pour une quizaine de mini muffins :
- 1 oeuf-
-50 gr de sucre
-65 gr de noisettes moulues
- 40 gr de beurre
- 50 gr de chocolat noir à 70%
Préparation :
Battre ensemble l'oeuf et le sucre, ajouter le beurre fondu et les noisettes moulues. Mettre je pense dans des mini moules jetables
Cuire à 180°C pendant 15 minutes.
Laisser refroidir.
Faire fondre le chocolat , et l'étaler sur les muffins avec une petites cuillère.
Laisser refroidir au frigo 1 à 2 heures.
DEGUSTER (Attention, ils sont tellement bons et petits que ça part très,-trop- vite!!)
PS : passage aujourd'hui Chez Mora (magasin rue Montmartre- merci Emeline pour la modif- génialissime) pour acheter une partie de mes cadeaux de Noêl : rouleau à pâtisserie, poêle à pancake, moule à fond amovible... Des ustensiles indispensables dans ma petite cuisine...)

mardi 11 décembre 2007

Farfalle aux sardines délicieuses mais dont l'odeur dans la salle des profs n'a pas été très appréciée...

C'est vrai que l'odeur des sardines, ça n'est pas terrible et que par ce froid, on n'allait pas aérer. Mais bon, ce sont généralement les profs qui mangent à la cantine, et qui donc sont frustrés parce qu'ils ont mal mangé, qui râlent... En tout cas c'était délicieux !
Pour une personne
2 sardines grillées
1/2 aubergine
2 cs de sauce tomate
1/2 oignon émincé
ail (je n'enai pas mis là car ce n'est pas terrible pour l'haleine au boulot...)
sel/poivre
80g de farfalle

Faire cuire les farfalle et maintenir au chaud.
Faire précuire l'aubergine en dés à la vapeur (3 min au micro-ondes).
Faire revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive. Ajouter les aubergines et faire revenir 5 min.
Ajouter la sauce tomate, saler, poivrer. Bien mélanger. Ajouter les sardines déjà cuites dans la poêle et couvrir pour faire réchauffer les sardines (il est aussi possible de les faire réchauffer au micro-onde).
Mettre les pâtes dans une assiette et les recouvrir de sauce et des sardines.

lundi 10 décembre 2007

Mini muffins à la framboise en 4 versions

Dimanche, après n'avoir cuisiné que du salé la veille, j'avais envie de petites douceurs... Comme j'avais des framboises et pour une fois du beurre dans mon frigo, j'ai fais des mini muffins à la framboise. J'ai crée ma propre recette à partir de plusieurs recettes trouvées. Mais, alors que la pâte été prévue pour une douzaine de mini muffins, j'en ai fait 40 !! J'ai donc testé plusieurs mélanges :
- avec des amandes concassées et grillées
- avec des pépites de choco
- avec de la pralinoise (que j'ai découvert à ce moment là, mais j'aurais dû en mettre plus)
- de la noix de coco


en rang (pas très bien rangé...)





Ils sont beaux avec leur forme de petits champignons...


Verdict : délicieux, très moelleuux et très légers (dixtit la cuisinière-moi- et la goûteuse attitrée, Emeline...)

Pour une quarantaine de mini muffins :

200 g de farine

1 sachet de levure

1 oeuf

100g de sucre

25cl de lait

25g de beurre

300g de framboises (coupées en morceaux)

+ garniture au choix

Verser dans un saladier la farine, la levure, le sucre et le sel. Dans un bol, mélanger le lait, l'oeuf et le beurre fondu. Ajouter le mélange liquide au mélange sec. Ajouter les framboises. Bien mélanger.

Mettre dans quatre bols différents : mettre de la noix de coco dans l'un, des amandes concassées et grillées dans un autres, des pépites de chocolat et dans le dernier 3 barres de pralinoise fondues (je n'en avais mis qu'une et demi et le goût n'était pas assez prononcé)

Mettre dans les mini moules en silicone sans que ça ne déborde !! Puis mettre 18 min à 200° (four préchauffé). Laisser refroidir et démouler.

Mon préféré (mais je n'ai pas encore goûté noix de coco) : pépites de choco...

dimanche 9 décembre 2007

Wraps tout rose version sucré/salé

J'ai déjà fait, il y a quelques temps, un wraps tout rose salé. Là, j'ai voulu surprendre un ajoutant une note sucrée (la framboise...). J'ai découvert, lors de mon cours de cuisine "sushis/makis) le mélange saumon et fraise et j'ai vraiment adoré. Mais, n'étant pas vraiment dans la saison des fraises, j'ai testé avec des framboises. Eh ben, ce roulé est le deuxième le plus apprécié. Comme quoi, ce sont les deux recettes complètement inventées qui ont eu la préférence des invités... C'est flatteur ! C'est cette recette que je vais proposer au concours de Requia sur les plats special fêtes de Noël...



présentés dans de superbes cuillères achetées le jour même chez Objets et Cie (Massy)

Pour 2 wraps :

2 tortillas

mousse de saumon

2 tranches de saumon fumé

2 cs de framboise

1 petite betterave coupée en lamelle

Tartiner la mousse de saumon sur les wraps. Mettre les tranches de saumon coupées en lamelles. Tartiner dessus une cs de framboise, puis des lamelles de betterave. Rouler le tout bien serré. Mettre dans du film plastique au frais. Couper en tronçons juste avant de servir.

Chausson léger tomate, oignons, feta

Alors là, c'est la révélation !! Cette recette de pâte est géniale !! Contrairement aux pâtes habituelles, elle est super légère grâce aux petits suisses utilisés ! Merci Eryn ! Son blog est génial pour trouver des recettes sans beurre et sans crème fraîche (matières grasses que j'utilise que très rarement). Les chaussons sont très croustillants. On peut tout à fait varier la composition de la pâte, la farce, les faire en version sucré...

Pour 14 beaux chaussons :
150g de farine
6 petits suisses
100g de petits flocons d'avoine
2 tomates séchées
4 cs de thym ou herbes de Provence
sel et poivre
Pour la farce :
2 tomates
1 gros oignon
1 cc de concentré de tomate
un peu de tym
1 filet de vinaigre balsamique
sel, poivre
un peu de feta
Mélanger tous les éléments de la pâte, faire une boule et laisser reposer 30 min au frais.
Faire revenir l'oignon, les tomates dans un peu d'huile d'olive 10 min. Ajouter le thym, le concentré, le vinaigre, le sel et le poivre. Laisser refroidir.
Faire 14 petites boules de pâte. Sur la table fariné, étaler une boule bien fine avec un rouleau fariné. Mettre un peu de farce de tomates, 2 dés de féta sur un côté de la pâte. Plier la pâte comme un chausson et bien souder les bords. Faire de même pour tous les chaussons.
Remettre 10 minutes au frais.
Les faire cuire 30 min dans un four préchauffé à 200° sur du papier sulfurisé.
Déguster tiède.
J'en avais fait 3 aussi avec de la mousse de saumon et du saumon fumé. J'en ai mangé un ce midi : délicieux aussi !

Tartelettes de ricotta en 2 versions

Voilà des tartelettes d'une simplicité enfantine et qui peuvent se décliner à l'infini... La recette de base, je l'ai trouvé sur le blog Ligne & papilles de Lavande.
La première tartelette a été la moins appréciée de toutes les mises en bouche : elle était assez fade par rapport à tout le reste. Si je la refais, je mettrais d'autres épices pour que ce soit meilleur ou remplacer la crevette par des morceaux d'anchois par exemple.
La seconde, en revanche, a été désigné par beaucoup comme la meilleure mise en bouche avec le wraps sucré/salé. Or je n'avais pas prévu de la faire : c'est seulement parce qu'il me restait du pesto, de la mousse de saumon et du saumon fumé!!
Voilà donc le résultat...


tartelette ricotta/tapenade au pesto de tomate surmontée de crevette (recette ICI)

tartelette ricotta/pesto avec mousse de saumon et saumon fumé

Pour 20 tartelettes :
1 pot de ricotta
2 cs de pesto
1 oeuf
1 boîte de saumon au naturel
1 fromage blanc
1/4 de citron confit
de l'aneth
2 tranches de saumon fumé
sel et poivre

Mélanger la ricotta, le pesto, l'oeuf. Saler, poivrer. Remplir avec les moules à tartelette en silicone. Mettre 15 min à 180°.
Mixer le saumon au naturelle, le fromage blanc, le citron confit. Ajouter sel, poivre, aneth et mélanger à nouveau
Lorsque les tartelettes ont refroidis, mettre une couche de mousse de saumon puis ajouter quelques morceaux de saumon fumé.

DEGUSTER !



Verrine de caviar d'aubergine, petit billy moutardé et viande des grisons

Voilà une petite verrine que j'ai particulièrement appréciée : bien relevée, légère avec des ingrédients que j'adore (aubergine, moutarde à l'ancienne et viande des grisons).
C'est également celle qui a le plus fait travailler les méninges des invités... Quel légume avais-je utilisé ? Petit pois, courgettes, concombre, haricots tous les légumes verts y sont passés ! Ce qui les a trompés, c'est la couleur très verte du caviar, due à l'utilisation du persil (merci Cécile!). Je me suis vraiment rendu compte à cette occasion que la reconnaissance des aliments dans un plat est un vrai travail qui demande beaucoup d'entraînement...


Pour 8 petites verrines :
1 aubergine
1 oignon
2 grosses cs de persil
citron
80g de Petit Billy
2 cc de moutarde à l'ancienne
4 tranches de viandes des Grisons
Peler et couper en dés l'aubergine
La mettre 5 min au micro-ondes avec un peu d'eau. L'écraser à la fourchette.
Dans une poele faire revenir la purée dans un peu d'huile d'olive avec l'oignon haché. Saler, poivrer, ajouter le persil. Mixer.
Mélanger le Petit Billy et la moutarde à l'ancienne. Saler, poivrer
Effiler les tranches de viandes des Grisons.
Pour le montage, mettre du caviar d'aubergine, puis le Petit Billy et enfin les lamelles de viande des Grisons

Flan de guacamole d'artichauts au coulis de tomate ou le râté de l'agar agar

Hier, j'ai réitéré pour l'apéro.
Comme à chaque fois, ma mère recevait des copains chez elles. Comme je participai à la soirée, j'ai proposé de préparer quelques mises en bouche pour l'apéro champagne... Pour le reste du repas, les copains apporté entrée et dessert (nous ne savions pas ce qu'ils faisaient), ensuite LA blanquette de veau de ma maman (qui est vraiment un de mes plats préférés).
Ce soir-là, je me suis lâchée : 7 mises en bouches différentes (un peu trop ?? En tout cas tout c'est mangé !!).
Vous aurrêz dû voir la tête des invités cherchant à deviner les différentes saveurs : c'est vraiment un petit jeu marrant !
Pour faire plaisir à ma mère, j'ai refait des sucettes crousillantes en ajoutant à la farce de la moutarde à l'ancienne. Ma mère préférait l'ancienne version, Alain la nouvelle (je ferai des deux la prochaine fois !)
Puis j'ai fait :
- des chaussons fourrés à la compotée de tomates/oignons et à la feta
- une verrine de caviar d'aubergine, petit billy moutardé, viande des grisons
- des tartelettes de ricotta : une sur base de tapenade avec pesto de tomate et crevette et une autre sur base de pesto de basilic avec mousse de saumon et saumon fumé
- un wraps sucré salé saumon, betterave, framboise
et le fameux flan de guacamole d'artichauts...


Quelle belle table ! quelles belles assiettes !


Cela devait être au départ un flan en deux couches : guacamole d'artichauts sur flan de tomate au basilic. Mais cette dernière couche n'a pas pris (j'ai mis j'agar agar dans la purée de tomate à faire chauffer et je pense que le mélange n'était pas assez liquide pour que l'agar agar prenne) Mais bon, ça c'est transformé en flan de guacamole d'artichauts surmonté de purée de tomates au basilic légèrement gélifié. ça a eu en tout cas du succès...


Pour le flan d'artichauts, j'ai mixé une boîte de fonds d'artichauts avec un demi paquet d'épices à guacamole. J'ai ensuite fait chauffer 25 cl de lait et j'ai ajouté l'agar agar dilué dans un peu de lait froid au mélange puis j'ai remué pendant 2 minutes. J'ai ajouté le lait au guacamole et j'ai versé le tout dans mes empruntes en silicone
Pour le reste, je ne donne pas la recette vu que je l'ai râtée... Mais surmonté de purée de tomate au basilic, c'est très fin...

risotto au pesto et tomates...

Hier, j'ai cuisiné tout l'après-midi et n'ai donc pas eu le temps de poster mes recettes testées de la semaine... Vous allez donc avoir droit à plusieurs recettes aujourd'hui !
Depuis mon premier essai de risotto, j'avais très envie de tester de nouveaux mélanges. J'adore vraiment ce côté fondant et crémeux que cela donne au riz !
Pour ce
petit plat, je me suis inspirée de deux recettes : une de risotto au pesto et une de risotto de tomates (logique pour un risotto pesto/tomates :-)
Même si le goût des tomates n'était pas assez prononcé (ce n'est pas la saison, c'est normal !!), le pesto relevé le tout et le fromage blang a apporté le crémeux...




Voilà donc comment j'ai procédé...
Pour les ingrédients, pour deux (lorsque c'est un accompagnement):
100g de riz
2 cs de pesto
50 cl de bouillon (en cube pour moi)
1 oignon (parce que j'adore ça !)
2/3 tomates
10 cl de vin blanc
2 cs de fromage blanc (ou de crème fraîche)
parmesan râpé
sel, poivre
huile d'olive

Pour la préparation (identique à tout risotto)
Faire chauffer l'eau avec le cube de bouillon.
Faire revenir l'oignon dans une casserole avec de l'huile d'olive. Ajouter le riz et mélanger jusqu'à ce qu'il soit translucide. Ajouter le vin blanc et laisser absorber. Saler, poivrer.
Ajouter ensuite le bouillon petit à petit.
Avec la dernière louche de bouillon(après une petite vingtaine de minutes), ajouter le pesto, les tomates. BIen mélanger et laisser quelques minutes. Ajouter le fromage blanc et le parmeson. Recouvrir 1 à 2 minutes et servir...
Pour les acrro sau pesto, vous pouvez bien sûr augmenter les doses !

J'ai mangé cela avec des brochettes de saumon à l'asiatique (dont je vous donnerai la recette plus tard car elle vaut vraiment le coup ! Mais pour l'instant chuuut car je vais utiliser queques secrets de cette recette pour mon repas du week end prochain...)

vendredi 7 décembre 2007

Fausse pizza aux deux saumons pour un repas express

Hier je suis rentrée tard du boulot... Même si mon congélateur est plein de petits plats de mes grands parents, j'avais envie de me faire un petit plat que je pouvais vous présenter... Donc, visite du frigo et du congélateur et là, idée lumineuse : faire une pizza avec une tortilla de maïs... Et ben c'est super bon et très rapide à faire. Voilà le résultat...
avant le passage au four


après le passage au four


Pour la garniture :

une couche de fromage blanc/pesto/poivre/tabasco.

du saumon frais et du saumon fumé, des aubergines, du parmesan et un filet d'huile d'olive

Après le passage au four, du basilic (surgelé) frais et un filet de citron

Verdict : la tortilla sur les bords est bien croustillante, grâce à un passage au grill seule au début, la garniture est très moelleuse ! Je pense que ça doit être délicieux aussi avec des tranches de mozza fondue pour accentuer l'onctuosité... A refaire avec d'autres garnitures !

lundi 3 décembre 2007

Voyage des sens et double découverte avec ce risotto au lait de coco épicé

Alors là, ça a été l'extase ! Je n'avais jamais fait (ni même mangé) de risotto. Et j'avais pourtant accumuler les recettes. La plus grosse contrainte pour ce plat et qu'il faut être une vingtaine de minutes dans la cuisine juste avant de servir car le risotto n'attend pas ! Par ailleurs, je n'avais jamais utilisé le lait de coco dans la cuisine (à part pour les Pina colada ;-)) mais je l'avais adoré dans la salade tahitienne. J'ai donc fait d'une pierre deux coups ! Et c'était crémeux à souhait...
Pour cela, je me suis inspirée d'une recette trouvée sur le blog de Nathalie (
Du côté de chez Willow) que j'ai rencontrée samedi à notre rencontre de bloggeuses. J'en ai seulement fait un risotto et j'ai mis d'autres épices.
J'ai servi cela avec des boulettes de porc épicées (que j'avais déjà faites et congelées...)

Pour 2 personnes :
200g de riz rond
1 oignon
15 cl de lait de coco épais
50 cl d'eau bouillante
cannelle, cumin, curry, curcuma, piment doux
sel

Préparation :
Dans une casserole bien chaude, faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile. Ajouter le riz et remuer jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.
Ajouter les épices (quantité selon les goûts) et saler
Ajouter la moitié du lait coco et un peu d'eau. Remuer jusqu'à absorption. Réitérer en mélangeant sans cesse jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 20 min pour moi). Rectifier l'assaisonnement
Servir tout de suite !

petit dessert fondant chocolat, clémentine pour finir ce bon repas

Voilà un bon petit dessert léger après ce délicieux repas. Des bouchées au chocolat recouvertes de "clementinecurd". Pour les bouchées au chocolat, j'ai repris une recette déjà faite, à base de petits suisses ; pour le clementine curd, je me suis inspirée de la recette extraite du blog d'Eryn en mettant un peu moins de sucre... Miam, maim...


Tout d'abord ces petites bouchées (attention, elles sont meilleures le lendemain, comme beaucoup de gateau au choco...)

200 g de chocolat
3 petits-suisses natures
3oeufs
130 g de sucre
1 cs bombée de farine

Préchauffer votre four à 200°
Faire fondre le chocolat en morceaux au micro-onde ( 3x30 sec )
Incorporer les petits-suisses puis les oeufs et la pincée de sel
Rajouter les sucres et la farine
Verser dans un moule en silicone carré ( 24 x 24 cm ) et faites cuire 20 min
Laisser tiédir. Couper le en morceaux (je l’ai fait en 8).Démouler délicatement part après part.
Couper en petits carrés



La photo n'est pas terrible mais le goût est sensas!!

Pour un petit pot, il vous faut :
2 grosses clémentines
40 g de sucre
1 oeuf
1 cc de maïzena

Ensuite c'est rapide et facile : laver les clémentine, prélever le zeste d'un, que vous râpez très finement (je ne l'ai pas fait assez à mon goût). Dans une casserole, presser les clémentines, ajouter le zeste, le sucre et la maïzena et faire chauffer à feu doux. Lorsque le mélange est chaud, ajouter l'oeuf battu en fouettant. Augmenter immédiatement le feu et laisser épaissir sans cesser de remuer au fouet. Mettre dans un pot, laisser refroidir puis mettre au frigo.

C'est délicieux aussi le matin pour sucrer le yaourt...


Voilà le résultat final !!

Je pense que ce qui doit être très bon c'est de supperposer des bouchées de chocolat (car elles sont très fines et de les fourer de clementine curd...)




dimanche 2 décembre 2007

Une petite entrée aux saveurs du sud...

Comme on est dimanche, que j'ai un peu de temps et que je ne peux pas sortir (sale temps et torticolis handicapant...), j'en ai profité pour faire un vrai repas de dimanche avec entrée/plat/dessert !
Voilà donc un petit millefeuille qui fait entrer un peu de soleil dans l'appart... En ce moment, heureusement qu'il y a la cuisine (et ma lampe de luminothérapie!!) pour faire le plein de soleil...



et voilà le résultat...



C'etait vraiment super fondant...

Pour 2 millefeuilles

- 1 aubergine (ou 6 tranches d'aubergines grillées)

- 2 tomates

- 1 fromage frais (pot de 20g)

-1 belle cc de pesto

- vinaigre balsamique

- quelques olives noires (facultatif)

- quelque pignons (facultatif)

-parmesan

-sel, poivre, paprika

Préparation :

Si vous avez achetez une aubergine, couper 6 belles tranches. Les cuire quelques minutes à la vapeur (micro-ondes pour moi). Les badigeonner d'huile d'olive et les mettre quelques minutes sous le grill.

Mélanger le fromage frais, le pesto. Saler, poivrer.

Dans une poêle, faire revenir les tomates en dés avec 1cs de vinaigre balsamique. Saler et poivrer légèrement

Pour le montage

Sur la première tranche d'aubergine, étaler une bonne couche de fromage au pesto. Ajouter quelques tomates confites, une olive coupée en morceaux et quelques pignons. Recouvrir d'une tranche d'aubergine et réitérer. Finir le millefeuille avec une tranche d'aubergine tartinée de fromage au pesto. Parsemer de parmesan et paprika.

Mettre 7 minutes au four et finir par un coup de grill

A déguster bien chaud et si vous le voulez avec un filet de vinaigre balsamique (j'adore ce vinaigre!!)